Estivités

Cet été, je vous fiche mon billet que je vais me la couler douce. Par rapport au blog, tout du moins. Car côté boulot, c’est plutôt mal engagé, ça sature un peu depuis quelques semaines. Chacun cherche à boucler son dossier en cours avant de filer prendre quelques vacances au mois d’août. Et je compte bien leur emboîter le pas ! Du coup, aucun article à l’horizon des prochaines semaines. Cela me donnera l’occasion de flâner à travers la campagne auvergnate, de retourner dans le giron du massif central, de respirer un grand coup. D’ailleurs, avant de laisser le blog végéter dans son coin, j’aimerais partager avec vous une nouvelle chronique portant sur un album de Colette Magny, qui je l’espère accompagnera votre séjour estival. En attendant sa mise en ligne demain, je me suis essayé à esquisser le visage de cette grande dame de la chanson…

MagnyfiqueMelocoton et Boule d’Or
Deux gosses dans un jardin…

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s