Buzz Osborne se lance en acoustique

Ces dernières années, les Melvins donnent un peu l’impression d’être en perte de vitesse. Depuis la sortie en 2006 de l’album (A) Senile Animal avec les membres de Big Business, quelques enregistrements studio et live se sont succédé sans pour autant rencontrer de véritable succès. C’est d’autant plus dommage car il s’agit d’un groupe véritablement culte au sein du paysage musical underground. Mais une surprise risque aujourd’hui de venir de manière inattendue, avec la très prochaine sortie d’un album du patron des Melvins. Et le moins que l’on puisse dire, c’est que ce disque a toutes les chances de se faire remarquer par les amateurs de sludge metal et de stoner rock.

kingbuzzo2014

Prévu pour le 3 juin prochain chez Ipecac, This Machine Kills Artists promet de faire date, car non seulement il constitue le premier disque solo de Buzz Osborne, alias King Buzzo, après plus de quinze ans de carrière ; mais en plus, le guitariste à la touffe blanche a choisi de se lancer dans l’acoustique ! Avec pas moins de 17 compositions, le pape du grunge troquerait donc la saturation de son Aluminium Guitar pour des sonorités plus intimistes ? Invraisemblable, et pourtant. Les riffs sont bien là. Buzzo chante sans forcer sa voix, en appliquant toutefois cet effet de distorsion que les fans des Melvins connaissent bien.

Une bonne nouvelle n’arrivant jamais seule, je vous invite à découvrir intégralement cet album en streaming via le lien suivant @Dangerous Minds.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s