[Musique] Kazuki Tomokawa – Mihappyo Live Box (Partie 3/5)

KT-MHB05

CD05 – 銀座ケルビーム 1992年12月1日

Interprété dans un club tokyoïte le 1er décembre 1992, ce concert de 35 minutes est le plus court des témoignages présents dans ce coffret 10 CD dédiés aux concerts de Kazuki Tomokawa. C’est peut-être ce cinquième disque qui est le plus à même de ne convenir qu’aux vrais die-hard fans du bonhomme ; car derrière cette magnifique pochette, ce que l’on remarque d’emblée malheureusement, c’est la piètre qualité sonore de l’enregistrement, qui ne semble pas dater des années 1990, mais plutôt des années 1970. On a l’impression d’écouter une retransmission du concert à travers un vieux transistor aux enceintes attaquées par le temps. Ce son faible et étouffé est d’autant plus regrettable que Tomokawa paraît bien plus appliqué pour ce concert solo, malgré quelques pains ci et là. De plus, sa courte prestation est marquée par deux morceaux rarement joués en live, « A Fitting Adolescence » et « Glory to the Sutra, Hail Lotus Sutra » (tous deux tirés des deux premiers albums de la riche discographie de Tomokawa). On sent la guitare affutée, la voix habitée. En réalité, les amateurs de bootlegs trouveront certainement facile d’extraire la substantifique moelle de ce concert, en particulier s’ils se penchent sur « Trees are Spring Itself » ainsi que le dernier morceau, un « Everlasting » à la fois enchanteur et désenchanté.

KT-MHB06

CD06 – 酒遊舘 1993年10月2日

Enregistré le 2 octobre 1993, certainement lors d’une session « sakédélique » d’un lieu nommé Shuyukan, Kazuki Tomokawa nous offre ici pas moins de 66 minutes d’acid-folk glorieuse en solo, comme lui seul sait en jouer. A partir de ce sixième disque, la qualité sonore des enregistrements du coffret bénéficie d’un bond qualitatif très important ; c’est donc avec un plaisir redoublé que l’on découvre de concert qui commence par une délicieuse version du morceau « A Particular Fairy Tale ». Au détour de quelques grands classiques (« Waltz », « Circus », etc.), de nombreuses chansons inhabituelles sont au rendez-vous : « The Sky », « My Flower », « Demons and the Cosmos », « Will Become God » ainsi que « Scenery with Ears ». Tomokawa interprète également de ses albums récemment sortis (Fault of Flowers et Maboroshi to asobu) à un public très réceptif, comme en témoigne le long entretien en début de concert, où Tomokawa échange avec son public. Ce qui est remarquable, c’est qu’il parvient à trouver un équilibre tout au long du concert, en commençant par des morceaux doux (« Where is Here? ») pour mieux passer à des excursions plus expressives, plus libres, plus folles (« Playing with Phantoms »). Tout cela laisse présager de son succès au sein du label P.S.F. Au fur et à mesure, un fil conducteur semble se dégager, s’imposer : la voix se détraque et dévoile une puissance brute qui prend toute sa dimension avec « Say With Conviction, I’m Alive », point d’orgue saisissant d’un concert de haute volée.

Download CD05 & CD06
Pass in comments

Publicités

Une réflexion sur “[Musique] Kazuki Tomokawa – Mihappyo Live Box (Partie 3/5)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s