[Musique] Kazuki Tomokawa – Mihappyo Live Box (Partie 1/5)

KT-MHB01

CD01 – 京都市立芸大 1985年11月24日

Le coffret commence par un disque retraçant un concert du 24 novembre 1985, organisé à l’Université municipale des Arts de Tokyo. Mis à part le live Inu : Akita de 1979, il s’agit d’un des plus anciens enregistrements live de Kazuki Tomokawa. Le show dure environ une heure (plus précisément 56 minutes), durant laquelle le philosophe hurleur explore toute une partie de son répertoire, sans se focaliser sur une période particulière. Il entame avec une interprétation classique de « Circus », son morceau le plus connu. Tomokawa propose par la suite des titres disponibles sur ses albums de la période 1978-1981 (notamment « Upon the Lake » et « A Song of Captivity »), sans pour autant négliger des compositions de son album à paraître à l’époque, Muzan no bi (« A Particular Fairy Tale » ou le titre éponyme, « Beauty Without Mercy »). La qualité du son est assez moyenne : tout en étant clair, l’enregistrement semble être effectué à distance et souffre d’un souffle porté sur l’aigu ; si la batterie est en retrait comparé aux autres instruments (flûte, piano), on peut tout de même profiter de ce concert en poussant un peu le son. La performance est très bonne dans l’ensemble : l’ambiance d’un acid-folk doux-amer bien équilibré, malgré quelques instants de fébrilité, comme sur « Say With Conviction, I’m Alive » où le chanteur s’essouffle un peu sur les refrains. Cela n’empêche pas le groupe de partir dans des excursions plus barrées, comme le final du magnifique « Trees are Spring Itself », bien que la palme revienne à celui du touchant « Sonny Boy ». Le concert se ponctue par un hurlement douloureux, « Satori », véritable partition pour écorché vif. Déchirant.

KT-MHB02

CD02 – 早稲田大学 1989年

D’une durée similaire, le second concert proposé dans ce coffret date de 1989. Enregistré à l’Université Waseda de Tokyo, il permet aux fans de Tomokawa de pouvoir enfin assembler un chaînon manquant de sa discographie, en faisant parler la période de silence studio entre 1986 et 1993, date correspondant à la sortie de l’album Fault of Flowers chez P.S.F. Ce concert annonce d’ailleurs en plusieurs temps de nombreuses compositions qu’on retrouvera sur cet album phare, en commençant par les deux premiers morceaux interprétés ce soir-là (« Wind of Midnight » et « Where is Here? ») ; la lecture s’oriente ici plutôt vers le free folk, point de vue contrastant avec la douceur du futur album studio. La présence d’un saxophone texture encore plus l’orchestration autour des compositions et leur donne de fait une autre profondeur, voire un feeling jazzy. Après trois chansons dont « Circus », Tomokawa interprète dans la même veine « No Words Can Right Up With Armaments » ainsi que le superbe « Storms In The Dead Of Night ». Une version séminale de la chanson « Kid Brother », à paraître sur Maboroshi to asobu, est même présentée après deux classiques de son répertoire. Au niveau de l’enregistrement, bien qu’il soit meilleur que le concert de 1985, rien de bien transcendantal là non plus ; la bande-son accuse un peu le coup, souffle ambiant et saturations viennent parfois perturber l’écoute d’une excellente performance de Tomokawa, qui échange également davantage avec un public très réceptif. On note également la présence d’un titre rarement interprété : « Sky’s the Limit and Murder » (1981), versant presque dans le free jazz, tout comme la version endiablée de « The Uncertainty of Many » qui clôt ce concert de la plus belle façon.

Download CD01 & CD02
Pass in comments

Publicités

Une réflexion sur “[Musique] Kazuki Tomokawa – Mihappyo Live Box (Partie 1/5)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s