[Musique] Sloy – Idolize Promo Single

Artiste : Sloy
Titre de l’album : Idolize
Année de sortie
: 1996
Label : Tubes / Pias
Genre : Noise rock

Dans la famille des groupes à l’énergie débordante, Sloy a su laisser sa marque tout autant que Les Thugs sur la scène alternative française des années 90. De l’avis de certains connaisseurs, leurs performances en concert étaient exceptionnelles. Une donnée confirmée par PJ Harvey herself, bien placée pour le savoir puisqu’elle leur offrait la première partie d’une de ses tournées ; et de l’avis de Steve Albini, ils valaient bien la peine qu’on leur enregistre un album en 1996, Planet of Tubes. Pendant leur tournée de promo, où ils partageaient également l’affiche avec Shellac, le groupe proposait une version vinyle coéditée par PIAS et un label obscur, A Donf’, dont l’un des tubes du disque était « Idolize », titre présent sur ce CD single promotionnel.

Joli parcours pour un groupe formé à Béziers quatre ans plus tôt. Armand Gonzales (guitare et chant), Virginie Peitavi (basse) et Cyril Bilbeaud (batterie) formaient un trio rock orienté vers un son plutôt noisy, dans la grande tradition de la scène underground de Chicago. Basé à Rennes et fanzine à l’appui, ils avaient su séduire avec un premier album en 1995, Plug (avec son fameux « Pop »), puis tentèrent une orientation new wave avec leur troisième et dernier album, Electrelite, dont le succès mitigé conduit au split du groupe en 1998.

« Idolize » est un titre qui rappelle par sa structure ce précédent carton du groupe. Un très bon riff d’intro bien appuyé par une rythmique hachée, pour mieux laisser exploser ce que Gonzales fait le mieux : hurler frénétiquement un même mot. Comparable à David Yow, on reconnaît d’ailleurs ici et là quelques mimétismes avec The Jesus Lizard, autant par cette voix que par le jeu de basse inspiré des Stranglers. Ce qui n’était pas vraiment un compliment aux yeux du groupe, dont l’identité ne s’effaçait jamais derrière une reconnaissance idolâtre à leur propre ingé son.

L’un des intérêts de ce single, c’est qu’il propose en guise de face B une reprise de Devo, et pas n’importe quel titre : « Jocko Homo ». Même si rien ne remplacera la version originale (voire même la version démo du groupe, tout aussi barrée), organisée sur des mesures complexes en 7/8, il faut avouer que la version de Sloy donne vraiment la pêche. Cet hommage au groupe de Mark Mothersbaugh aurait dû figurer à mon sens sur l’album Planet of Tubes ; car si vous n’aviez pas eu droit à ce single promo, la seule autre manière de se procurer le document était de sauter sur le fanzine ELECTRIC #6 de juin 1997, dans lequel était offert un CD quatre titres avec la reprise de ce monument du post-punk.

Autant dire que l’objet est désormais quasi-introuvable.

Pour télécharger l’album, reportez-vous aux commentaires.

Download link in comments.

Publicités

Une réflexion sur “[Musique] Sloy – Idolize Promo Single

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s