La couleur pourpre…

Même si je suis à des lieues de prétendre savoir dessiner, j’ai en tout cas tenté d’exécuter un portrait rapide de l’un de mes artistes favoris. Un performer japonais qui joue de la guitare et dont la « musique » permet généralement de passer pour un grand malade aux yeux de gens normaux.

Ce dessin se rapporte directement à l’album dont je parlerai demain, un enregistrement live presque introuvable qui sera donc proposé en téléchargement. Indice supplémentaire : la couleur du fond n’est pas due par hasard.

Publicités

2 réflexions sur “La couleur pourpre…

  1. Est ce que tu réalises qu »il peut se dénuder ? —>[] 🙂 Prince de l’apocalypse, à la guitare de fer, qui s’entrelasse, insidieuse, autour d’immeubles de verre et de métal, et à la voix d’ange comateux du début de la fin du futur…

  2. Héhé, oui pour ce qui est de ce que j’ai dans mes « valises », il faudra attendre quelques temps, mais c’est prévu également pour plus tard 🙂 Tu as bien deviné, reviens demain pour profiter du partage (et puis peut-être de mon article!) 😉

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s